• Compte Rendu du Conseil Municipal du 16 avril 2018
    Commentaires fermés sur Compte Rendu du Conseil Municipal du 16 avril 2018
    Date de la convocation : 04 AVRIL 2018  
    Début de séance : 19h00  
    Fin de séance : 20h15  
    Présents : M. Michel ARCHANGE, Maire

    M. Christian DOVA, Adjoint

    M. Eric AUBERT

    Mme Isabelle BISSON

    M. André BONNEFOY

    M. Maurice FORNO

    Mme Claire MIRAS

    M. Frédéric PROUVEUR

    M. Jean-Jacques TRAUTMANN

     
    Absent(es) excusé(es) :    
    Absent(es) : Mme Renée FAUQUE  
    Procuration(s) :    
    Secrétaire de Séance : M. Jean-Jacques TRAUTMANN  
    Conseillers en exercice : 10  
    Conseillers présents : 09  
    Conseillers votants : 09  
    Ordre du jour :
    ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du conseil municipal
    FINANCES
    2 Demandes de subventions d’investissement au titre du CDST 2017-2019
    3 Subventions accordées aux associations
    4 Vote des taux d’imposition des taxes directes locales
    5 Approbation du Budget Primitif Communal 2018
    DIVERS
    6 Questions diverses

    6.1 Projet du Parc Naturel Régional du Mont Ventoux

    6.2 Nouvelle organisation du SIRTOM

    6.3 SIAEPA

    6.4 Elaboration du règlement du nouveau cimetière

      ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    Monsieur le Maire soumet le procès verbal de la séance du 20 mars 2018 à l’approbation des conseillers municipaux.

    Ces derniers sont invités à faire savoir s’ils ont des remarques à formuler sur ce compte rendu avant son adoption définitive.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’approuver le procès verbal du 23 mars 2018, aucune remarque n’étant formulée.
      FINANCES
    2 Demandes de subventions d’investissement au titre du CDST 2017-2019

    2.1- Remplacement poste informatique

    Monsieur le Maire expose aux membres du Conseil Municipal que le poste informatique du secrétariat présente des faiblesses et mérite d’être remplacé.

    Un devis a été établi par la société TIXA Informatique en charge de l’assistance et de la maintenance informatique de la commune proposant un poste suffisamment performant pour répondre aux besoins du secrétariat pour un montant de 1 428.00 € TTC.

    Monsieur le Maire propose de demander une subvention d’investissement dans le cadre du Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2017-2019 à hauteur de 80 % du prix hors taxe (1 190.00 €) ; soit 952.00 €.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la proposition de Monsieur le Maire
    • SOLLICITE l’aide financière susmentionnée auprès du Département de Vaucluse

    2.2- Remplacement des bornes incendie défectueuses

    Monsieur le Maire expose aux membres du Conseil Municipal que, suite aux contrôles du parc des hydrants effectués par la société SMMI dans le cadre du Règlement Départemental de la Défense Extérieure contre l’Incendie, il est nécessaire de procéder au remplacement de 4 bornes incendie défectueuses.

    Des devis ont été établi par la société SMMI pour le remplacement de ces hydrants pour un montant de 2 724.60 € TTC chacun.

    Monsieur le Maire propose de demander une subvention d’investissement dans le cadre du Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2017-2019 à hauteur de 80 % du prix hors taxe (2 270,50 €) ; soit 1 816.00 € pour le remplacement de chacune des 4 bornes incendie.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la proposition de Monsieur le Maire
    • SOLLICITE les aides financières susmentionnées auprès du Département de Vaucluse

    2.3- Acquisition des licences logicielles annuelles

    Monsieur le Maire explique aux membres du Conseil Municipal la ventilation des coûts relative au contrat avec la société JVS concernant les prestations Horizon Cloud Village permettant à la commune d’assurer le traitement informatique des finances, de la gestion du personnel, et de la gestion des administrés (élections, état civil).

    Les acquisitions de licences logicielles annuelles sont considérées comme des opérations d’investissement et peuvent donc être éligibles à subvention.

    Il convient donc de les inscrire chaque année à la section investissement du budget communal pour un montant de 2 449.92 TTC.

    Monsieur le Maire propose de demander une subvention d’investissement dans le cadre du Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2017-2019 à hauteur de 80 % du prix hors taxe (2 041.60 €) ; soit 1 633.28 € pour l’acquisition de 2018 et 1 633.28 € pour l’acquisition de 2019.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la proposition de Monsieur le Maire
    • SOLLICITE les aides financières susmentionnées auprès du Département de Vaucluse

    2.4- Réhabilitation de la maison du village en deux logements sociaux locatifs

    Monsieur le Maire rappelle aux membres du Conseil Municipal que, suite à la délibération n° 09/2018 du 26 février 2018 portant attribution des marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village, le coût de cette opération sera supérieur à l’estimation initiale.

    Considérant les dépenses hors taxe hors honoraires qui s’élèvent à 224 644.84 € ;

    Considérant les subventions déjà notifiées pour un montant de 141 601,00 € ; soit 63 % des dépenses ;

    Afin de bénéficier d’un taux de subvention maximal à hauteur de 80 % du montant hors taxes hors honoraires, Monsieur le Maire propose de demander une subvention d’investissement supplémentaire dans le cadre du Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2017-2019 à hauteur de 17 % des dépenses hors taxe hors honoraires; soit 38 122.00 €.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la proposition de Monsieur le Maire
    • SOLLICITE l’aide financière supplémentaire susmentionnée auprès du Département de Vaucluse
    3 Subventions accordées aux associations locales

    Monsieur le Maire soumet aux membres du Conseil Municipal les demandes de subventions des associations locales pour 2018 et propose de renouveler l’ouverture de crédit pour un montant 1 000.00 € au compte 6574 Subventions de fonctionnement aux associations.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’inscrire au budget 2018 la somme de 1 000.00 € répartie de la façon suivante :

    – Comité des Fêtes :                                                        600.00 €

    – Union Départementale des Sapeurs Pompiers          50.00 €

    – Ecoles et Collège de Sault                                             25.00 €

    – Prélude                                                                              25.00 €

    – Association Départementale des Comités

    Communaux Feux de Forêt de Vaucluse                    75.00 €

    – Le Souvenir Français                                                     25.00 €

    – Foyer Socio Educatif Collège de Sault                       25.00 €

    – CLIC Pres’âge                                                                 75.00 €

    – Provision exceptionnelle                                             100.00 €

    4 Vote des taux d’imposition des taxes directes locales

    Vu l’état n°1259 portant notification des bases nettes d’imposition des taxes directes locales et des allocations compensatrices revenant à la commune pour l’exercice 2018 ;

    Considérant le produit nécessaire à l’équilibre du budget ;

    Monsieur le Maire propose aux membres du Conseil Municipal de ne pas modifier les taux d’imposition des taxes directes locales pour 2018.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • FIXE les taux d’imposition des taxes directes locales pour 2018 suivants :

    – Taxe d’habitation : 5.23 %

    – Taxe foncière (bâti) : 7.60 %

    – Taxe foncière (non bâti) : 65.00 %

    Ces taux seront portés à la colonne 10 du cadre II-2 de l’état de notification des taux d’imposition des taxes directes locales pour 2018 transmis au Préfet de Vaucluse.

    5 Approbation du Budget Primitif Communal 2018

    VU le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment les articles L.1612-1 à 1612-20 et L.2311-1 et L.2343-2 relatifs à l’adoption et l’exécution des budgets communaux ainsi qu’aux finances communales ;

    VU l’instruction M14 précisant les règles de comptabilité publique et de présentation du budget ;

    Considérant l’obligation de voter le budget primitif ;

    Monsieur le Maire présente aux membres du Conseil Municipal le Budget Primitif de l’exercice 2018 ;

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE le Budget primitif de la Commune de Saint-Trinit qui s’équilibre ainsi :

    Section Fonctionnement :

    Dépenses :                                                                                                            178 793.00 €

    Chapitre 011 – Charges à caractère général                                                     42 950.00 €

    Chapitre 012 – Charges de personnel                                                                69 850.00 €

    Chapitre 014 – Atténuations de produits                                                            2 392.00 €

    Chapitre 022 – Dépenses imprévues                                                                    2 504.40 €

    Chapitre 023 – Virement à la section Investissement                                    30 359.60 €

    Chapitre 042 – Opérations d’ordre de transfert entre sections                           337.00 €

    Chapitre 65 – Autres charges de gestion courante                                          26 400.00 €

    Chapitre 66 – Charges financières                                                                        4 000.00 €

    Recettes :                                                                                                             178 793.00 €

    Chapitre 002 – Résultat antérieur reporté                                                         37 951.68 €

    Chapitre 70 – Produits des services et ventes diverses                                         200.32 €

    Chapitre 73 – Impôts et taxes                                                                             34 013.00 €

    Chapitre 74 – Dotations, subventions et participations                                 74 628.00 €

    Chapitre 75 – Autres produits de gestion courante                                         32 000.00 €

    Section Investissement :

    Dépenses :                                                                                                            363 218.47 €

    Chapitre 001 – Déficit Investissement reporté                                                 36 237.26 €

    Chapitre 020 – Dépenses imprévues                                                                    2 000.00 €

    Chapitre 041 – Opérations patrimoniales                                                           6 801.41 €

    Chapitre 16 – Emprunts et dettes assimilés                                                      19 000.00 €

    Chapitre 20 – Immobilisations incorporelles

    RAR 2017                                                                        7 2017.20 €

    Nouvelles propositions                                                     2 450.00 €

    Chapitre 21 – Immobilisations corporelles                                                         6 950.00 €

    Chapitre 23 – Immobilisations en cours                                                         282 562.60 €

    Recettes :                                                                                                             363 218.47 €

    Chapitre 021 – Virement de la section Fonctionnement                                30 359.60 €

    Chapitre 040 – Opérations d’ordre de transfert                                                     337.00 €

    Chapitre 041 –  Opérations patrimoniales                                                          6 801.41 €

    Chapitre 10 – Reprise sur apports, dotations et réserves                                31 160.97 €

    Chapitre 13 – Reprise sur subventions d’investissement

    RAR 2017                                                                        13 254.49 €

    Nouvelles propositions                                                 181 305.00 €

    Chapitre 16 – Emprunts et dettes assimilées                                                  100 000.00 €

      DIVERS
    6 Questions diverses

    6.1- Monsieur Christian DOVA rend compte des dernières réunions du comité de pilotage de configuration du Parc Naturel Régional du Mont Ventoux auxquelles il a participé et de l’état d’avancement du projet.

    6.2- Monsieur Jean-Jacques TRAUTMANN rend compte des dernières réunions du SIRTOM auxquelles il a participé, de la nouvelle organisation des tournées d’hiver de collecte des ordures ménagères et du projet d’utiliser un gaz issu de méthanisation comme carburant pour les camions-benne.

    6.3- Monsieur Jean-Jacques TRAUTMANN rend compte des dernières réunions du SIAEPA auxquelles il a participé et d’une ouverture de crédit destinée à la réfection du réseau d’eau potable.

    6.4- Monsieur Jean-Jacques TRAUTMANN rend compte de l’avancement du projet de règlement du nouveau cimetière et remet un document de travail aux membres du Conseil pour observation avant finalisation.

    Fait à Saint-Trinit,
    Le 17/04/2018

    Le Maire,
    Michel ARCHANGE

    Le Secrétaire de séance,
    Jean-Jacques TRAUTMANN

    Détails
  • Prochain Conseil Municipal d’avril 2018
    Commentaires fermés sur Prochain Conseil Municipal d’avril 2018

    Le prochain Conseil Municipal est arrêté à la date du lundi 16 avril 2018 à 19h00

    ADMINISTRATION GÉNÉRALE    
    1-      Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal    
    FINANCES    
    2-      Subventions accordées aux associations    
    3-      Vote des taux d’imposition des taxes directes locales    
    4-      Approbation du Budget primitif 2018    
    DIVERS    
    5-      Questions diverses  
    Détails
  • Compte Rendu du Conseil Municipal du 20 mars 2018
    Commentaires fermés sur Compte Rendu du Conseil Municipal du 20 mars 2018

    COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 MARS 2018

    Date de la convocation : 12 MARS 2018
    Début de séance : 19h00
    Fin de séance : 20h15
    Présents : M. Michel ARCHANGE, Maire

    M. Christian DOVA, Adjoint

    M. Eric AUBERT

    Mme Isabelle BISSON

    M. André BONNEFOY

    Mme Claire MIRAS

    M. Frédéric PROUVEUR

    M. Jean-Jacques TRAUTMANN

    Absent(es) excusé(es) : Mme Renée FAUQUE

    M. Maurice FORNO

    Absent(es) :
    Procuration(s) : M. Maurice FORNO à M. André BONNEFOY
    Secrétaire de Séance : M. Eric AUBERT
    Conseillers en exercice : 10
    Conseillers présents : 08
    Conseillers votants : 09
    Ordre du jour :
    ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du conseil municipal
    2 Retrait de la délibération n° 03/2018 du 26/02/2018 (Syndicat d’Electrification Vauclusien)
    FINANCES
    3 Approbation du Compte de Gestion 2017
    4 Approbation du Compte Administratif 2017
    5 Affectation du résultat 2017
    DIVERS
    6 Adoption d’une motion de soutien au TGI de Carpentras
    7 Règlement de location de la salle polyvalente
    8 Règlement du cimetière

     

      ADMINISTRATION GENERALE

     

    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    Monsieur le Maire soumet le procès verbal de la séance du 26 février 2018 à l’approbation des conseillers municipaux.

    Ces derniers sont invités à faire savoir s’ils ont des remarques à formuler sur ce compte rendu avant son adoption définitive.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’approuver le procès verbal du 27 février 2018, aucune remarque n’étant formulée.

     

    2 Retrait de la délibération n° 03/2018 du 26/02/2018

    Le Maire rappelle que, par délibération n° 03/2018 du 26 février 2018, le Conseil Municipal a approuvé la modification des statuts du SEV ;

    Les services de la sous-préfecture de Carpentras ont informé le Maire de l’irrégularité de cette délibération qui ne pourra donc produire aucun effet juridique et en demande le retrait.

    En effet, il convient que toute modification des statuts du SEV soit approuvée par la Communauté de Communes Ventoux Sud à laquelle la commune a transféré la compétence « électrification rurale ».

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • DECIDE de retirer la délibération n° 03/2018 du 26 février 2018.

     

      FINANCES

     

    3 Approbation du Compte de Gestion 2017

    Monsieur le Maire rappelle aux membres du Conseil que le compte de gestion constitue la reddition des comptes du comptable à l’ordonnateur et que le conseil municipal ne peut valablement délibérer sur le compte administratif du Maire sans disposer de l’état de situation de l’exercice clos dressé par le receveur municipal.

    Après s’être fait présenter les budgets primitifs de l’exercice 2017 et les décisions modificatives qui s’y rattachent, les titres définitifs des créances à recouvrer, le détail des dépenses effectuées et celui des mandats délivrés, les bordereaux de titre de recettes, de mandats, le compte de gestion dressé par le receveur accompagné des états de développement des comptes de tiers ainsi que les états de l’actif, du passif, des restes à recouvrer et des restes à payer ;

    Après s’être assuré que le receveur a repris dans ses écritures le montant de chacun des soldes figurant au bilan de l’exercice 2017, celui de tous les titres émis et de tous les mandats de paiement ordonnancés et qu’il a procédé à toutes les opérations d’ordre qu’il lui a été prescrit de passer dans ses écritures ;

    Considérant que les opérations de recettes et de dépenses paraissent régulières et suffisamment justifiées ;

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • APPROUVE le Compte de Gestion du trésorier municipal pour l’exercice 2017.

    Ce compte de gestion, visé et certifié conforme par l’ordonnateur, n’appelle ni observation ni réserve de sa part sur la tenue des comptes.

     

    4 Approbation du Compte Administratif 2017

    Sous la présidence de Monsieur Christian DOVA, hors de la présence de Monsieur Michel ARCHANGE, Maire de la commune, le Conseil Municipal examine le compte administratif communal 2017 qui se résume ainsi :

    Section Fonctionnement :

    Dépenses :                                                                                               125 229.92 €

    Chapitre 011 – Charges à caractère général                                                   27 467.66 €

    Chapitre 012 – Charges de personnel                                                             62 904.65 €

    Chapitre 014 – Atténuations de produits                                                         4 774.00 €

    Chapitre 042 – Opérations d’ordre de transfert entre sections                      523.64 €

    Chapitre 65 – Autres charges de gestion courante                                       25 041.94 €

    Chapitre 66 – Charges financières                                                                     4 518.03 €

    Recettes :                                                                                                   151 751.96 €

    Chapitre 70 – Produits des services et ventes diverses                                    200.00 €

    Chapitre 73 – Impôts et taxes                                                                           39 316.00 €

    Chapitre 74 – Dotations, subventions et participations                              76 299.59 €

    Chapitre 75 – Autres produits de gestion courante                                      35 933.74 €

    Chapitre 76 – Produits financiers                                                                              2.54 €

    Chapitre 77 – Produits exceptionnels                                                                       0.09 €

    Excédent Fonctionnement 2017 :                                                     26 522.04 €

    Excédent Fonctionnement reporté :                                                41 629.61 €

    Excédent Fonctionnement total cumulé :                                      68 151.65 €

     

    Section Investissement :

    Dépenses :                                                                                               134 547.44 €

    Chapitre 10 – Reprise sur apports, dotations et réserves                           11 834.00 €

    Chapitre 16 – Emprunts et dettes assimilés                                                  52 450.52 €

    Chapitre 20 – Immobilisations incorporelles                                                10 181.92 €

    Chapitre 21 – Immobilisations corporelles                                                  60 081.00 €

    Recettes :                                                                                                 139 451.62 €

    Chapitre 040 – Opération d’ordre de transfert                                                 523.64 €

    Chapitre 10 – Reprise sur apports, dotations et réserves                         64 900.44 €

    Chapitre 13 – Reprise sur subventions d’investissement                          39 486.04 €

    Chapitre 16 – Emprunts et dettes assimilées                                                34 541.50 €

    Excédent Investissement 2017 :                                                         4 904.18 €

    Déficit Investissement reporté :                                                     – 41 141.44 €

    Déficit Investissement total cumulé :                                          – 36 237.26 €

    Restes à réaliser Dépenses :                                                               – 7 217.20 €

    Restes à réaliser Recettes :                                                                 13 254.49 €

     

    Le Conseil Municipal

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    Abstention faite de Monsieur Le Maire

    • CONSTATE les identités de valeurs avec les indications du Compte de Gestion 2017 établi par le comptable,
    • RECONNAIT la sincérité des restes à réaliser,
    • APPROUVE le compte administratif du budget communal 2017.

     

    5 Affectation du résultat 2017

    Le Conseil Municipal, après avoir adopté le Compte Administratif communal 2017, en examine les résultats, conformes au Compte de Gestion, qui se présentent ainsi :

    FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT
    Résultats de clôture 2016

    94 631.06 €

    – 41 141.44 €

    Part affectée à la SI 2017

    -53 001.44 €

    Dépenses 2017

    – 125 229.92 €

    – 134 547.44 €

    Recettes 2017

    151 751.93 €

    139 451.62 €

    Résultat de l’exercice 2017

    26 522.04 €

    4 904.18 €

    Résultat de clôture 2017

    68 151.65 €

    – 36 237.26

    Restes à réaliser

    – 7 217.20 €

    13 254.49 €

    Besoin de Financement

    – 30 199.97 €

    Monsieur le Maire rappelle que le résultat de fonctionnement doit faire l’objet d’une affectation par le Conseil Municipal, soit en report à nouveau pour l’incorporer dans la section de fonctionnement, soit en réserve, pour assurer le financement de la section d’investissement.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • DECIDE d’affecter au budget 2018, le résultat de fonctionnement de l’exercice 2017 de la façon suivante :
    • Couverture du besoin de financement de la section d’investissement en votant au compte 1068 « excédents de fonctionnement capitalisés » la somme de 30 199.97 €
    • Affectation du surplus en recettes de fonctionnement et porté sur la ligne budgétaire 002 « excédents de fonctionnement reportés » pour la somme de 37 951.68 €

     

      DIVERS

     

    6 Adoption d’une motion de soutien au TGI de Carpentras

    Monsieur le Maire soumet à l’approbation des conseillers municipaux une motion de soutien au Tribunal de Carpentras :

    Notre village est situé dans le ressort judiciaire du Tribunal de Grande Instance de Carpentras qui se trouve aujourd’hui menacé par un nouveau projet de réforme annoncé par Madame le Garde des Sceaux.

    Avec la perspective de réduire le nombre de tribunaux de plein exercice à un seul par département, le Tribunal de Grande Instance de Carpentras pourrait devenir une simple annexe au Tribunal d’Avignon.

    Privée de compétences effectives, une simple annexe réduirait l’accès à la justice des citoyens des villes et villages éloignés d’Avignon et déclencherait la suppression probable de nombreux emplois sur le territoire.

    C’est pourquoi la commune de Saint-Trinit s’oppose à tout démantèlement du Tribunal de Grande Instance de Carpentras, qui entrainerait des conséquences économiques dommageables et une atteinte au droit des citoyens à une justice de qualité et de proximité.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’adopter cette motion de soutien au Tribunal de Carpentras.

     

    7 Règlement d’utilisation et de location de la salle polyvalente

    Il est proposé de rédiger un nouveau règlement relatif à l’utilisation et la location de la salle polyvalente qui sera soumis au Conseil Municipal lors d’une prochaine séance.

     

    8 Règlement du cimetière

    Il est proposé d’organiser une réunion de travail afin de rédiger un règlement plus précis concernant le nouveau cimetière. Ce règlement sera ensuite soumis au Conseil municipal lors d’une prochaine séance.

     

     

    Fait à Saint-Trinit,

    Le 23/03/2018

     

     

    Le Secrétaire de séance,                                                Le Maire,

    Eric AUBERT                                                                     Michel ARCHANGE

     

    Détails
  • Prochain Conseil Municipal de mars 2018
    Commentaires fermés sur Prochain Conseil Municipal de mars 2018

    Le prochain Conseil Municipal est arrêté à la date du mardi 20 mars 2018 à 19h00

    ADMINISTRATION GENERALE    
    1-      Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal    
    2-      Retrait de la délibération n° 03/2018    
    FINANCES    
    3-      Approbation du Compte de Gestion    
    4-      Approbation du Compte Administratif    
    5-      Affectation du résultat    
    DIVERS    
    6-      Questions diverses :

    ·         Proposition d’adoption d’une motion de soutien au Tribunal de Carpentras

    ·         Projet de révision des conditions de location de la salle polyvalente

    ·         Mise à la location du logement de l’ancienne mairie suite au départ de l’ancien locataire

       
    Détails
  • Compte rendu du Conseil Municipal du 26 février 2018
    Commentaires fermés sur Compte rendu du Conseil Municipal du 26 février 2018
    Date de la convocation : 15 FEVRIER 2018  
    Début de séance : 19h00  
    Fin de séance : 20h00  
    Présents : M. Michel ARCHANGE, Maire

    M. Christian DOVA, Adjoint

    M. Eric AUBERT

    M. André BONNEFOY

    Mme Renée FAUQUE

    M. Maurice FORNO

    M. Frédéric PROUVEUR

    M. Jean-Jacques TRAUTMANN

     
    Absent(es) excusé(es) : Mme Claire MIRAS  
    Absent(es) : Mme Isabelle BISSON  
    Procuration(s) : Mme Claire MIRAS à M. Michel ARCHANGE  
    Secrétaire de Séance : Jean-Jacques TRAUTMANN  
    Conseillers en exercice : 10  
    Conseillers présents : 08  
    Conseillers votants : 09  
    Ordre du jour :
    ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du conseil municipal
    2 Modification des statuts de la Communauté de Commune Ventoux Sud
    3 Modification des statuts du Syndicat d’Electrification Vauclusien
    4 Adhésion au Syndicat d’Electrification Vauclusien
    5 Création service public de Défense Extérieure Contre l’Incendie
    FINANCES
    6 Suppression de la régie de recettes « Location salle des fêtes »
    7 Adoption des restes à réaliser du budget 2017
    8 Prise en charge des dépenses d’investissement avant le vote du budget
    MARCHES PUBLICS
    9 Attribution des marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux
    DIVERS
    10 Questions diverses

     

      ADMINISTRATION GENERALE

     

    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    Monsieur le Maire soumet le procès verbal de la séance du 18 décembre 2017 à l’approbation des conseillers municipaux.

    Ces derniers sont invités à faire savoir s’ils ont des remarques à formuler sur ce compte rendu avant son adoption définitive.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’approuver le procès verbal du 19 décembre 2017, aucune remarque n’étant formulée.

     

    2 Modification des statuts de la Communauté de Commune Ventoux Sud

    Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée que par délibération n° 2017-039 en date du 11 décembre 2017, le Conseil Communautaire a procédé à la modification des statuts de la Communauté des Communes Ventoux Sud, considérant que la loi a inscrit au titre des compétences obligatoires des Communautés de Communes au 1er janvier 2018, la GEstion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations.

    Le Code de l’environnement détaille cette compétence GEMAPI que la Communauté des Communes Ventoux Sud doit obligatoirement intégrer dans ses statuts :

    • L’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique ;
    • L’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau, y compris les accès ;
    • La défense contre les inondations et contre la mer ;
    • La protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

    Cependant, nos communes, qui avaient déjà constitué des syndicats par bassin versant, leur avaient confié des missions complémentaires :

    • La mise en place et l’exploitation de dispositifs de surveillance de la ressource en eau et des milieux aquatiques ;
    • L’animation et la concertation dans le domaine de la gestion et de la protection de la ressource en eau et des milieux aquatiques dans un sous-bassin ou un groupement de sous-bassins, ou dans un système aquifère, correspondant à une unité hydrographique.

    Ces missions en cours, même si elles ne font pas partie du bloc obligatoirement transféré, ne pourront plus être exercées par les Communes qui ne pourront donc plus faire partie des syndicats.

    Ainsi ces deux dernières compétences complémentaires ont également été transférées à la Communauté des Communes Ventoux Sud, afin que cette dernière puisse en confier l’exercice aux syndicats.

    Conformément aux dispositions de l’article L 5211-20 du Code général des collectivités territoriales, il appartient aux Conseils Municipaux des communes membres de se prononcer sur ces modifications statutaires dans un délai de trois mois à compter de la date de notification de la délibération de la Communauté de Communes Ventoux Sud.

    A défaut de délibération du Conseil Municipal dans ce délai, son avis est réputé favorable.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la rédaction modifiée des statuts de la Communauté des Communes Ventoux Sud.

     

    3 Modification des statuts du Syndicat d’Electrification Vauclusien

    Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée que par délibération en date du 13 décembre 2017, le comité du Syndicat d’Electrification Vauclusien a procédé à la modification de ses statuts, considérant :

    • les demandes d’adhésion des communes de Grillon, Richerenches et Visan par délibérations respectives des 06/06/2017, 27/09/2017 et 23/10/2017 ;
    • l’intégration de la Métropole d’Aix-Marseille en représentation substitution de la Commune de Pertuis à compter du 01/01/2018 ;
    • l’utilité de préciser que la compétence optionnelle éclairage public est ouverte aux membres adhérents aux compétences obligatoires ainsi qu’aux communes membres d’un EPCI adhérent aux compétences obligatoire.

    Conformément aux dispositions des articles L 5211-17 et L 5011-18 du Code général des collectivités territoriales, il appartient aux Conseils Municipaux des communes membres de se prononcer sur ces modifications statutaires dans un délai de trois mois à compter de la date de notification de la délibération du Syndicat d’Electrification Vauclusien.

    A défaut de délibération du Conseil Municipal dans ce délai, son avis est réputé favorable.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • APPROUVE la rédaction modifiée des statuts du Syndicat d’Electrification Vauclusien.

     

    4 Adhésion au Syndicat d’Electrification Vauclusien

    Monsieur le Maire rappelle à l’assemblée que par délibération en date du 28 juillet 2017, le comité du Syndicat d’Electrification Vauclusien a procédé à la modification de ses statuts à l’article 2.2 – Compétence optionnelle éclairage public.

    Monsieur le Préfet de Vaucluse a entériné cette modification par arrêté du 27 novembre 2017.

    Le SEV est désormais compétent pour exercer la compétence optionnelle éclairage public, selon l’option A (Investissement seul) ou l’option B (Investissement et Maintenance).

    Conformément au code général des collectivités territoriales, Monsieur le Maire propose que la commune de Saint-Trinit adhère au Syndicat d’Electrification Vauclusien et lui transfère la compétence relative aux travaux neufs d’éclairage public – Investissement en application du paragraphe 2-2 des statuts du Syndicat d’Electrification Vauclusien et selon l’option A.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE de demander d’adhérer au Syndicat d’Electrification Vauclusien pour la compétence optionnelle éclairage public selon les modalités de l’option A ;
    • AUTORISE Monsieur le Maire à signer tout document nécessaire à la mise en œuvre de la présente décision.

     

    5 Création service public de Défense Extérieure Contre l’Incendie

    Monsieur le Maire expose à l’Assemblée :

    Le décret n°2015-235 du 27 février 2015 relatif à la Défense Extérieure Contre l’Incendie (DECI), fixe les règles relatives aux procédures de création, d’aménagement, d’entretien et de vérification des points d’eau servant à l’alimentation des moyens de lutte contre l’incendie.

    Par arrêté n°17-135 du 10 janvier 2017, le Préfet de Vaucluse a arrêté le Règlement Départemental de Défense Extérieure Contre l’Incendie (RDDECI) pour le département de Vaucluse.

    Cet arrêté fait suite aux derniers textes réglementaires en la matière, textes qui se trouvent codifiés dans le Code Général des Collectivités Territoriales.

    Ainsi la DECI a pour objet d’assurer l’alimentation en eau des moyens des services d’incendie et de secours par l’intermédiaire de points d’eau incendie (PEI). Les communes sont donc compétentes pour la création, le dimensionnement des besoins, l’aménagement, le contrôle et la gestion des points d’eau nécessaires aux interventions du SDIS.

    Par ailleurs, l’article L.2213-32 du CGCT crée la police administrative spéciale de la DECI placée sous l’autorité du Maire.

    La police administrative spéciale de la DECI consiste en pratique à fixer par arrêté la DECI communale, à décider de la mise en œuvre et à arrêter le schéma communal de DECI et de faire procéder aux contrôles techniques.

    Ces contrôles sont réalisés toutes les années impaires en ce qui concerne la Commune de Saint-Trinit.

    Le service public de DECI assure la gestion matérielle de la DECI. Il porte principalement sur la création, la maintenance ou l’entretien, l’apposition de signalisation, le remplacement et l’organisation des contrôles techniques des PEI et l’échange d’information avec les autres services.

    Le service public de DECI est une compétence de la commune (article L.2225-2). Il est décrit à l’article R.2225-7. Il peut être organisé en régie propre ou par délégation de service public.

    Il est rappelé que les PEI à prendre en charge par le service public de DECI ne sont pas que ceux connectés au réseau d’eau potable : les PEI peuvent être raccordés à d’autres réseaux sous pression ou être des points d’eau naturels ou artificiels.

    La collectivité compétente en matière de DECI peut faire appel à un tiers pour effectuer tout ou partie de ses missions (création des PEI, opérations de maintenance, contrôles) par le biais d’une prestation de service, conformément au code des marchés publics.

    Monsieur le Maire demande au Conseil, conformément à la règlementation en vigueur, de créer le Service Public de Défense Extérieure Contre l’Incendie, de l’autoriser à effectuer toutes les démarches et à signer tous les documents afférents à cette décision.

    Par ailleurs, les services techniques communaux n’ayant pas les compétences techniques pour réaliser les contrôles et les opérations de maintenance, Monsieur le maire propose de faire appel à un prestataire de service.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE de créer un service public de Défense Extérieure Contre l’Incendie ;
    • DECIDE de déléguer la réalisation des contrôles techniques et la maintenance des PEI à un prestataire de service ;
    • AUTORISE Monsieur le Maire à effectuer toutes les démarches et signer tous les documents afférents à ces décisions.

     

      FINANCES

     

    6 Suppression de la régie de recettes « Location salle des fêtes »

    Vu la délibération du conseil municipal n° 60/2014 en date du 09 septembre 2014 instituant une régie de recettes pour l’encaissement des produits relatifs à la location de la salle des fêtes ;

    Vu le code général des collectivités territoriales en ses articles R-1617 à 18 ;

    Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif à la gestion budgétaire et comptable publique ;

    Vu l’instruction codificatrice n° 06-031-A-B-M du 21 avril 2006 en son titre 9 – Fin de la régie ;

    Considérant l’avis favorable à la suppression de cette régie du comptable public assignataire ;

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE de supprimer la régie instituée par la délibération précitée à compter du 1er mars 2018;
    • DECIDE d’autoriser Monsieur le Maire de Saint-Trinit et le comptable public assignataire de la trésorerie de Carpentras à procéder à l’exécution de la présente décision.

     

    7 Adoption des restes à réaliser du budget 2017

    Vu la nomenclature M 14 développée applicable aux communes ;

    Vu la délibération du conseil municipal n°17/2017 du 20 mars 2017 relative à l’adoption du budget 2017 de la commune ;

    Monsieur le Maire explique que les restes à réaliser doivent être adoptés par le conseil municipal ;

    Il rappelle que le montant des restes à réaliser, tant en section d’investissement que de fonctionnement, est déterminé à partir de la comptabilité d’engagement dont la tenue obligatoire par l’ordonnateur résulte de la loi.

    Les restes à réaliser doivent être sincères dans leur inscription et dans leur contenu.

    – En dépenses de fonctionnement, pour les communes de moins de 3 500 habitant, les restes à réaliser correspondent aux dépenses engagées non mandatées au 31 décembre de l’exercice, le rattachement des charges et des produits à l’exercice n’étant pas obligatoire pour ces communes ;

    – En recettes de fonctionnement, aux recettes de fonctionnement certaines non mises en recouvrement à l’issue de la journée complémentaire ;

    – En dépenses d’investissement, aux dépenses engagées non mandatées au 31 décembre de l’exercice ;

    – En recettes d’investissement, aux recettes certaines n’ayant pas donné lieu à émission d’un titre de recette.

    Monsieur le Maire précise que la clôture du budget d’investissement 2017 intervenant le 31 décembre 2017, il convient pour assurer le paiement des dépenses engagées non mandatées et la perception des recettes, certaines n’ayant pas donné lieu à l’émission d’un titre, d’établir l’état des restes à réaliser de la section d’investissement à reporter sur l’exercice 2018 lors du vote du budget ;

    Le montant des dépenses d’investissement du budget de la commune à reporter ressort à 7 217,20 € ;

    • Chapitre 20 – article 202 – opération 105 PLU – 7 217,20 €.

    Le montant des recettes d’investissement du budget de la commune à reporter ressort à 13 254.49 € ;

    • Chapitre 13 – article 1321 – 4 636,00 €,
    • Chapitre 13 – article 1322 – 2 522,80 €,
    • Chapitre 13 – article 1323 – 6 095,69 €.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • ADOPTE les états des restes à réaliser tels que détaillés ci-dessus ;
    • AUTORISE Monsieur le Maire à signer ces états et à poursuivre les paiements et les recouvrements dans la limite des crédits figurant sur ces états ;
    • DIT que ces écritures seront reprises dans le budget de l’exercice 2018.

     

    8 Prise en charge des dépenses d’investissement avant le vote du budget

    Monsieur le maire rappelle que :

    • Préalablement au vote du budget primitif de 2018, la Commune ne peut engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement que dans la limite des restes à réaliser de l’exercice 2017 ;
    • Les dispositions extraites de l’article L1612-1 du Code Général des Collectivités précisent « … jusqu’à l’obtention du budget ou jusqu’au 31 mars ou jusqu’à la date mentionnée au premier alinéa de l’article L 4311-1-1 pour les régions, en l’absence d’adoption du budget avant cette date, ou jusqu’au terme de la procédure par l’article L 4311-1-1 pour les régions l’exécutif de la collectivité territoriale peut, sur autorisation de l’organe délibérant, engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement, dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent, non compris les crédits afférents au remboursement de la dette… ».

    Afin de faciliter les dépenses d’investissement du 1er trimestre 2018, et de pouvoir faire face à une dépense d’investissement imprévue et urgente, le Conseil Municipal peut, en vertu de l’article L 1612-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, autoriser le Maire à mandater les dépenses d’investissement dans la limite du quart des crédits inscrits au budget 2017.

    Compte tenu de l’état des restes à réaliser et des dépenses d’investissement inscrites au budget 2017, Monsieur le Maire demande au Conseil de se prononcer.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE de n’engager aucune dépense avant le vote du budget primitif 2018.

     

      MARCHES PUBLICS

     

    9 Attribution des marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux

    Monsieur le Maire rappelle aux membres du Conseil la procédure d’appel d’offres en 05 lots séparés lancée le 27 octobre 2017 pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux.

    Selon l’article 27 du décret n°2016-360 du 25 mars 2016, l’appel d’offres a été lancé en procédure adaptée avec négociation.

    L’ensemble des dossiers reçus au 20 novembre 2017 a été analysé avec l’Agence d’Architecture Frédéric NICOLAS, en charge de la maîtrise d’œuvre de l’opération.

    Selon les critères de jugement des offres énoncés dans le règlement de consultation (à savoir 40 % pour la valeur technique de l’offre et 60 % pour le prix des prestations), ont été retenues comme étant les offres les plus avantageuses, après négociations, celles des entreprises suivantes :

    – Pour le lot 01

    Gros œuvre – Maçonnerie – Cloison/doublages/Plafonds – Revêtements de sol – Faïences
    L’Entreprise David SOUMAILLE
    domiciliée La Grangette – 04150 REVEST DU BION
    pour un montant de 160 209.30 € HT, soit 192 251.16 € TTC

    – Pour le lot 02

    Menuiserie – Serrurerie
    L’Entreprise SAS Menuiserie ILLE
    domiciliée 347 Allée des Entrepreneurs – 84210 VENASQUE
    pour un montant de 30 036.00 € HT, soit 36 043.20 € TTC

    – Pour le lot 03

    Peinture
    L’Entreprise DG PEINTURE
    domiciliée ZI des Fonds – 2 ch Bac de Bompas – 84200 CARPENTRAS
    pour un montant de 6 765.00 € HT ; soit 8 118.00 € TTC

    – Pour le lot 04

    Plomberie – Sanitaire – Chauffage – Ventilation
    L’Entreprise SARL JEAN ET FILS
    domiciliée Quartier La Riaille – 84480 BONNIEUX
    pour un montant de 17 499.00 € HT, soit 20 998.80 € TTC

    – Pour le lot 05

    Electricité
    L’Entreprise ETE
    domiciliée 158 route de Petit Palais – 84800 ISLE SUR LA SORGUE
    pour un montant de 10 135.54 € HT, soit 12 162.65 € TTC

    Monsieur le Maire propose aux membres du Conseil de suivre l’avis du Maître d’œuvre pour les 5 lots et donc d’attribuer les marchés conformément aux propositions énumérées ci-dessus.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • DECIDE

     – d’attribuer les 5 lots de l’appel d’offres relatif à la réhabilitation de la maison de village en deux logements locatifs sociaux conformément au descriptif rédigé ci-dessus ;
    – d’autoriser Monsieur le Maire à signer tous les documents relatifs à ce dossier ;
    – d’inscrire les crédits nécessaires au Budget Primitif 2018.

     

      DIVERS

     

    10 Questions diverses

     

    Projet du Parc Naturel Régional du Ventoux

    Christian DOVA, 1er adjoint, informe les membres du Conseil de sa participation au comité de pilotage installé par la Région dans la perspective de reprise du projet du Parc Naturel Régional du Mont-Ventoux décidé par le président de Région, Renaud Muselier.

    Ce comité de pilotage est présidé par Madame Jacqueline BOUYAC, conseillère régionale en charge des Parcs naturels Régionaux et 1ère vice-présidente du Syndicat Mixte.

    Aux côtés de la Région, il rassemble le Département de Vaucluse, les trente-neuf communes du projet de Parc, les Etablissements publics de coopération intercommunale concernés, le Syndicat mixte d’aménagement et d’équipement du mont Ventoux, les Chambres consulaires du Vaucluse, l’Association France nature environnement, la Fédération départementale des chasseurs et associe l’État.

    Le comité de pilotage s’est réuni une première fois le 14 février 2018 et a été l’occasion d’aborder les points suivants :

    • Reprise de la démarche de préfiguration du Parc
    • Présentation du rapport de médiation
    • Présentation de l’avant-projet de Charte
    • Gouvernance et méthode de travail

    D’autres réunion sont prévues en mars et avril 2018 auxquelles Christian DOVA participera et en rapportera les différents thèmes abordés.

     

    Location de la Salle des Fêtes

    Eric AUBERT explique qu’il a été interrogé sur les tarifs pratiqués pour la location de la salle des fêtes ; notamment pour les associations du village.

    Sont rappelés les tarifs pratiqués et fixés par délibération du Conseil Municipal en date du 17 mars 2016 :

    Tarifs public : 50 € la demi-journée et 100 € la journée

    Associations loi 1901 : 20 €

    Il est proposé de réétudier ces tarifs et de préciser les conditions de gratuité éventuelle au cours de l’année 2018.

     

    Fait à Saint-Trinit,

    Le 27/02/2018

     

     

    Le Secrétaire de séance,                                                    Le Maire,

    Jean-Jacques TRAUTMANN                                          Michel ARCHANGE

     

    Détails
  • Prochain Conseil Municipal de février 2018
    Commentaires fermés sur Prochain Conseil Municipal de février 2018

    Le prochain Conseil Municipal est arrêté à la date du lundi 26 février 2018 à 19h00

    ADMINISTRATION GENERALE
    1-      Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal
    2-      Modification des statuts de la Communauté de Communes Ventoux Sud
    3-      Modification des statuts du Syndicat d’Electrification Vauclusien
    4-      Défense Extérieure Contre l’Incendie
    FINANCES
    5-      Suppression de la régie de recettes « Location salle polyvalente »
    6-      Adoption des restes à réaliser
    7-      Prise en charge des dépenses d’investissement avant le vote du budget
    8-      Attribution des marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux
    FONCTION PUBLIQUE

    NEANT

    DIVERS
    9-      Questions diverses :

     

    Détails
  • Compte Rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2017
    Commentaires fermés sur Compte Rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2017
    Date de la convocation : 08 DECEMBRE 2017
    Début de séance : 19h00
    Fin de séance : 19h45
    Présents : M. Michel ARCHANGE, Maire

    M. Christian DOVA, Adjoint

    M. Eric AUBERT

    M. André BONNEFOY

    M. Maurice FORNO

    Mme Claire MIRAS

    M. Frédéric PROUVEUR

    M. Jean-Jacques TRAUTMANN

    Absent(es) excusé(es) : Mme Isabelle BISSON
    Absent(es) : Mme Renée FAUQUE
    Procuration(s) :
    Secrétaire de Séance : Jean-Jacques TRAUTMANN
    Conseillers en exercice : 10
    Conseillers présents : 08
    Conseillers votants : 08
    Ordre du jour :
    ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du conseil municipal
    2 Marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux
    FINANCES
      Néant
    FONCTION PUBLIQUE
    3 Mise en place du RIFSEEP – Intégration des cadres d’emplois des adjoints techniques et des agents de maîtrise
    DIVERS
    4 Questions diverses

     

      ADMINISTRATION GENERALE

     

    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    Monsieur le Maire soumet le procès verbal de la séance du 06 novembre 2017 à l’approbation des conseillers municipaux.

    Ces derniers sont invités à faire savoir s’ils ont des remarques à formuler sur ce compte rendu avant son adoption définitive.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’approuver le procès verbal 07 novembre 2017, aucune remarque n’étant formulée.

     

    2 Marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux

    Monsieur le Maire rappelle aux membres du Conseil la procédure d’appel d’offres en 05 lots séparés lancée le 27 octobre 2017 pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux.

    Selon l’article 27 du décret n°2016-360 du 25 mars 2016, l’appel d’offres a été lancé en procédure adaptée avec négociation.

    L’ensemble des dossiers reçus au 20 novembre 2017 a été analysé avec l’Agence d’Architecture Frédéric NICOLAS, en charge de la maîtrise d’œuvre de l’opération.

    Selon les critères de jugement des offres énoncés dans le règlement de consultation (à savoir 40 % pour la valeur technique de l’offre et 60 % pour le prix des prestations), les offres retenues comme étant les offres les plus avantageuses sont en cours de négociation.

    Monsieur le Maire rend compte des variantes proposées qui permettraient de générer des économies.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Et en prend acte

     

      FINANCES

    Néant

      FONCTION PUBLIQUE

     

    3 Mise en place du RIFSEEP – Intégration des cadres d’emplois des adjoints techniques et des agents de maîtrise

    Vu la loi n°84-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires et notamment l’article 20 ;

    Vu la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la Fonction Publique Territoriale et notamment les articles 87 et 88 ;

    Vu le décret 91-875 du 6 septembre 1991 pris pour l’application du premier alinéa de l’article 88 de la loi du 26 janvier 1984 ;

    Vu le décret n°2014-513 du 20 mai 2014 portant création d’un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel dans la fonction publique de l’Etat ;

    Vu le décret n°2015-661 du 10 juin 2015 modifiant le décret n°2014-513 du 20 mai 2014 précité ;

    Vu l’arrêté ministériel du 30 décembre 2015  pris pour l’application au corps des adjoints administratifs de l’intérieur de l’outre-mer des dispositions du décret du 20 mai 2014 ;

    Considérant qu’il y a lieu d’appliquer le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et l’engagement professionnel (RIFSEEP) ;

    Vu l’avis favorable du Comité Technique paritaire en date du 30 novembre 2017 relatif à la mise en place des critères professionnels liés aux fonctions et à la prise en compte de l’expérience professionnelle en vue de l’application du RIFSEEP aux agents de la collectivité ;

    Le Maire propose à l’assemblée délibérante de créer le RIFSEEP et d’en déterminer les critères d’attribution.

    Le RIFSEEP comprend 2 parts :

    – L’indemnité de fonctions, des sujétions et d’expertise liée au poste de l’agent et à son expérience professionnelle(IFSE) ;

    – Le complément indemnitaire versé selon l’engagement professionnel et la manière de servir de l’agent (CIA).

    Les bénéficiaires :

    Le présent régime indemnitaire est attribué aux agents titulaires exerçant les fonctions du cadre d’emplois concerné.

    Les cadres d’emplois concernés par le RIFSEEP sont :

    – Les adjoints techniques territoriaux

    – Les agents de maîtrise territoriaux

    Les agents logés par nécessité absolue de service bénéficient de montants maximum spécifiques.

    L’IFSE (l’Indemnité de Fonctions, de Sujétions et d’Expertise) :

    L’IFSE est une indemnité liée au poste de l’agent et à son expérience professionnelle. Les groupes de fonctions sont déterminés à partir de critères professionnels tenant compte:

    – Des fonctions d’encadrement, de coordination, de pilotage ou de conception, notamment au regard :

    Responsabilités d’encadrement direct ; niveau d’encadrement dans la hiérarchie ; responsabilité de coordination ; responsabilité de projet ou d’opération ; responsabilité de formation d’autrui ; influence du poste sur les résultats (primordial, partagé, contributif)

    – De la technicité, de l’expertise ou de la qualification nécessaire à l’exercice des fonctions :

    Connaissances ; complexité ; niveau de qualification requis ; temps d’adaptation ; difficulté (exécution simple ou interprétation) ; autonomie ; initiative ; diversité des tâches, des dossiers ou des projets ; influence et motivation d’autrui

    – Des sujétions particulières ou du degré d’exposition du poste au regard de son environnement professionnel :

    Vigilance ; risques d’accident ; risque de maladie professionnelle ; responsabilité matérielle ; valeur du matériel utilisé ; responsabilité pour la sécurité d’autrui ; valeur des dommages ; responsabilité financière ; effort physique ; tension mentale, nerveuse ; confidentialité ; relations internes ; relations externes ; facteurs de perturbation.

    Monsieur le Maire propose de fixer les groupes et de retenir les montants maximum annuels

    IFSE

    Adjoints techniques – Agents de maîtrise

    G1 Encadrement de proximité, expertise

    11 340.00 €

    G1 Logé

    7 090.00 €

    G2 Agent d’exécution

    10 800.00 €

    G2 Logé

    6 750.00 €

    L’IFSE pourra être modulé en fonction de l’expérience professionnelle.

    Monsieur le Maire propose de retenir les critères suivants :

    – L’élargissement des compétences,

    – L’approfondissement des savoirs,

    – La consolidation des connaissances pratiques assimilées sur un poste.

    Ce montant fait l’objet d’un réexamen au regard de l’expérience professionnelle :

    – En cas de changement de fonctions ou d’emploi ;

    – En cas de changement de grade ou de cadre d’emplois à la suite d’une promotion, d’un avancement de grade ou de la nomination suite à la réussite d’un concours ;

    – Au moins tous les 4 ans en fonction de l’expérience acquise par l’agent.

    Périodicité du versement de l’IFSE :

    L’IFSE est versée mensuellement.

    Modalités de versement :

    Le montant de l’IFSE est proratisé en fonction du temps de travail.

    Les absences :

    L’IFSE est maintenue dans les mêmes proportions que le traitement en cas de congé de maladie ordinaire, accident de service, maladie professionnelle, maternité, adoption, paternité et suspendue en cas de congé de longue maladie, de longue durée ou de grave maladie.

    Exclusivité :

    L’IFSE est exclusive de toute autre indemnité liée aux fonctions.

    Attribution :

    L’attribution individuelle sera décidée par l’autorité territoriale et fera l’objet d’un arrêté.

    Le CIA (le Complément Indemnitaire Annuel) :

    Un complément indemnitaire pourra être versé en fonction de la valeur professionnelle et de l’investissement de l’agent appréciés lors de l’entretien professionnel. Le complément indemnitaire sera déterminé en tenant compte des critères suivants :

    – Valeur professionnelle de l’agent,

    – Son investissement professionnel dans l’exercice de ses fonctions,

    – Son sens du service public,

    – Sa capacité à travailler en équipe et sa contribution au collectif de travail,

    – La connaissance de son domaine d’intervention,

    – Sa capacité à s’adapter aux exigences du poste, à coopérer avec des partenaires internes ou externes comme son implication dans les projets du service ou sa participation active à la réalisation des missions rattachées à son environnement professionnelle.

    Vu la détermination des groupes relatifs au versement de l’IFSE les plafonds annuels du complément indemnitaire sont fixés comme suit :

    CIA

    Adjoints techniques – Agents de maîtrise

    G1 Encadrement de proximité, expertise

    1 260.00 €

    G1 Logé

    1 260.00 €

    G2 Agent d’exécution

    1 200.00 €

    G2 Logé

    1 200.00 €

    Périodicité de versement du complément indemnitaire :

    Le complément indemnitaire est versé mensuellement.

    Modalité de versement :

    Le montant indemnitaire est proratisé en fonction du temps de travail.

    Les absences :

    Le complément indemnitaire est maintenu dans les mêmes proportions que le traitement en cas de congé de maladie ordinaire, accident de service, maladie professionnelle, maternité, adoption, paternité et suspendu en cas de congé de longue maladie, de longue durée ou de grave maladie.

    Exclusivité :

    Le complément indemnitaire est exclusif de toute autre indemnité liée à la manière de servir.

    Attribution :

    L’attribution individuelle sera décidée par l’autorité territoriale et fera l’objet d’un arrêté.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • DECIDE

     – D’instaurer l’IFSE dans les conditions indiquées ci-dessus ;

    – D’instaurer le CIA dans les conditions indiquées ci-dessus ;

    – De prévoir la possibilité de maintien à titre individuel, aux fonctionnaires concernés, de leur montant antérieur plus élevé en application de l’article 88 de la loi du 26 janvier 1984 ;

    – Que les primes et indemnités seront revalorisées automatiquement dans les limites fixées par les textes de référence ;

    – Que la présente délibération abroge les délibérations antérieures concernant le régime indemnitaire versé aux agents de maîtrise et aux adjoints techniques ;

    – Que les dispositions de la présente délibération prendront effet au 1er janvier 2018 ;

    – Que les crédits correspondants seront calculés dans les limites fixées par les textes de référence et inscrits chaque année au budget.

     

      DIVERS

     

    4 Questions diverses

     

    Informations sur le RIFSEEP

    Monsieur le Maire rappelle les principes d’attribution du Complément Indemnitaire Annuel, révisable chaque année. Il informe les membres du Conseil de son intention de verser ce CIA en 2018 pour l’investissement et l’implication dont ont fait preuve les agents en 2017.

    Indemnités du Maire

    Le Maire revient sur l’Article 3 de la Loi 2015-366 du 31 mars 2015 qui concerne les indemnités de fonctions des maires, fixées à 17 % de l’indice 2015 pour les communes de moins de 500 habitants, et qui précise que la possibilité de fixer une indemnité inférieure au barème est réservée aux communes de 1 000 habitants et plus.

    SIRTOM

    Monsieur Jean-Jacques TRAUTMANN rend compte du projet de règlement de la redevance spéciale relative à la collecte et au traitement des déchets assimilés ménagers issus des entreprises, commerçants, artisans, exploitants, industriels, associations, collectivités publiques ou privées.

    Expertise dommages logement ancienne poste

    Le rapport de l’expert mandaté par l’assurance de la commune déterminera après sa visite des lieux du 11/12/2017 les causes des fissures constatées sur le bâtiment.

     

     

    Fait à Saint-Trinit,

    Le 19/12/2017

     

     

    Le Secrétaire de séance,                                                    Le Maire,

    Jean-Jacques TRAUTMANN                                          Michel ARCHANGE

     

    Détails
  • Prochain Conseil municipal de Décembre 2017
    Commentaires fermés sur Prochain Conseil municipal de Décembre 2017

    Le prochain Conseil Municipal est arrêté à la date du lundi 18 décembre 2017 à 19h00

    ADMINISTRATION GENERALE
    1-      Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal
    2-      Attribution des marchés de travaux pour la réhabilitation de la maison du village en deux logements locatifs sociaux
    FINANCES
    NÉANT
    FONCTION PUBLIQUE
    3-      Mise en place du RIFSEEP – Intégration des cadres d’emplois d’adjoints techniques et d’agents de maîtrise
    DIVERS
    4-      Questions diverses
    Détails
  • Compte Rendu du Conseil Municipal du 06 novembre 2017
    Commentaires fermés sur Compte Rendu du Conseil Municipal du 06 novembre 2017
    Date de la convocation : 26 OCTOBRE 2017
    Début de séance : 19h00
    Fin de séance : 19h45
    Présents : M. Michel ARCHANGE, Maire

    M. Christian DOVA, Adjoint

    Mme Isabelle BISSON

    M. André BONNEFOY

    Mme Renée FAUQUE

    M. Maurice FORNO

    Mme Claire MIRAS

    M. Frédéric PROUVEUR

    M. Jean-Jacques TRAUTMANN

    Absent(es) excusé(es) : M. Eric AUBERT
    Absent(es) :
    Procuration(s) :
    Secrétaire de Séance : Jean-Jacques TRAUTMANN
    Conseillers en exercice : 10
    Conseillers présents : 09
    Conseillers votants : 09
    Ordre du jour :
    ADMINISTRATION GENERALE
    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du conseil municipal
    2 Organisation du recensement de la population en 2018
    3 Changement d’opérateur pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de la légalité
    FINANCES
    4 6ème Décision modificative – Augmentation de crédit
    5 7ème Décision modificative – Augmentation de crédit
    6 8ème Décision modificative – Augmentation de crédit
    7 9ème Décision modificative – Augmentation de crédit
    FONCTION PUBLIQUE
    8 Information sur la prochaine mise en place du RIFSEEP pour la filière technique
    DIVERS
    9 Questions diverses

     

      ADMINISTRATION GENERALE

     

    1 Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    Monsieur le Maire soumet le procès verbal de la séance du 25 septembre 2017 à l’approbation des conseillers municipaux.

    Ces derniers sont invités à faire savoir s’ils ont des remarques à formuler sur ce compte rendu avant son adoption définitive.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité,

    • DECIDE d’approuver le procès verbal du 28 septembre 2017, aucune remarque n’étant formulée.

     

    2 Organisation du recensement de la population en 2018

    Monsieur Le Maire informe les membres du conseil que le recensement des habitants de la commune se déroulera du 18 janvier 2018 au 17 février 2018.

    Pour le bon déroulement de cette opération, il convient de procéder à la désignation d’un coordonnateur communal et d’un agent recenseur.

    Afin de ne pas augmenter les charges de fonctionnement, le Maire propose de ne pas faire appel à du personnel contractuel et de désigner des agents parmi ceux exerçant déjà au sein de la commune.

    Le coordonnateur communal est l’interlocuteur de l’INSEE. Il met en place l’organisation du recensement et la logistique, organise la campagne locale de communication, assure l’encadrement et le suivi des agents recenseurs, contrôle, exploite et transmet les données récoltées.
    Il est désigné par arrêté municipal.
    Il est proposé au conseil municipal de désigner Madame Agnès AUBERT, adjoint administratif à temps non complet, comme coordonnateur communal.
    L’agent désigné percevra, à ce titre, une indemnité forfaitaire d’un montant de 250.00 € en complément de sa rémunération.

    L’agent recenseur est en charge, avec l’appui du coordonnateur communal, des tâches suivantes :

    • se former aux concepts et aux règles du recensement,
    • effectuer la tournée de reconnaissance : repérer l’ensemble des adresses de son secteur et les faire valider par son coordonnateur,
    • déposer les documents du recensement et inciter les habitants à répondre par internet,
    • suivre l’avancement de la collecte et notamment les réponses par internet,
    • pour les réponses papier, récupérer les questionnaires papier complétés par les habitants dans les délais impartis,
    • relancer, avec l’aide du coordonnateur communal, les habitants qui n’ont pas pu être joints ou qui n’ont pas répondu dans les détails impartis,
    • rendre compte de l’avancement de son travail au moins une fois par semaine,
    • restituer en fin de collecte l’ensemble des documents.

    Il est désigné par arrêté municipal.
    Il est proposé au conseil municipal de désigner Monsieur Julien ANDREAU, adjoint technique à temps complet, comme agent recenseur.
    L’agent désigné sera, pour le bon déroulement de l’enquête de recensement, déchargé d’une partie de ses fonctions.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    • DECIDE

    De désigner Madame Agnès AUBERT en qualité de coordonnateur communal ;

    De désigner Monsieur Julien ANDREAU en qualité d’agent recenseur,

    Pour les opérations de recensement de la population en 2018 sur le territoire de la commune de Saint-Trinit.

     

    3 Changement d’opérateur pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité

    Vu la délibération du 07 avril 2010 approuvant la convention avec la préfecture pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité,

    Monsieur le Maire rappelle que la commune utilise la plateforme iXBus proposée par la société JVS-Mairistem.

    Afin d’être en conformité avec les dernières évolutions réglementaires, la société JVS-Mairistem propose l’évolution du service de télétransmission des actes en Préfecture par le dispositif iXChange.

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et à l’unanimité

    Décide de changer d’opérateur à la télétransmission des actes au contrôle de légalité ;

    Donne son accord pour que la collectivité accède aux services iXChange de JVS Mairistem pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité ;

    Donne son accord pour que le Maire signe la convention de mise en oeuvre de la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité avec la Préfecture de Vaucluse, représentant l’Etat à cet effet ;

    Donne son accord pour que le Maire signe le contrat de souscription entre la collectivité et la société JVS Mairistem.

     

      FINANCES

     

    4 Décision modificative n° 6 – Augmentation de crédit

    Vu la délibération du 25 mars 2016 du Conseil Départemental de Vaucluse attribuant à la commune la somme de 28 000.00 € au titre de l’avenant 2016 au Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2012-2014 ;

    Vu la délibération du Conseil Municipal n° 25/2016 en date du 31 mai 2016 déterminant l’utilisation de cette subvention par répartition sur les opérations suivantes :

    • Acquisition d’un bâtiment afin de créer deux logements sociaux locatifs,
    • Pose de menuiseries PVC pour un des logements communaux,
    • Pose de menuiseries aluminium pour un des ERP communaux ;

    Vu l’avenant 2016 au Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2012-2014 confirmant cette répartition ;

    Considérant que la date butoir pour appeler la dotation auprès du Conseil Départemental de Vaucluse sur présentation des justificatifs de réalisations et de mandatements des opérations est fixée au 31/12/2017 ;

    Considérant que seule l’opération concernant l’acquisition du bâtiment a été inscrite au budget 2017 et réalisée ;

    Considérant que la commune doit faire réaliser toutes les opérations inscrites à l’avenant 2016 et en effectuer le paiement avant le 31/12/2017 afin de ne pas perdre le bénéfice des subventions accordées ; notamment en ce qui concerne la pose des menuiseries pour le logement communal ;

    Il convient de procéder aux modifications suivantes au budget 2017 :

    Section Fonctionnement

    Dépenses

    Recettes

    022 – Dépenses imprévues

    – 689.41

    023 – Virement à la section investissement

    689.41

    Solde

    0.00

    0.00

    Section Investissement

    Dépenses

    Recettes

    2181 / 115 – Rénovation logement communal

    2 580.41

    021 – Virement de la section investissement

    689.41

    1323 – Subventions Département

    1 891.00

    Solde

    2 580.41

    2 580.41

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et, à l’unanimité,

    • APPROUVE cette décision modificative
    • AUTORISE l’augmentation de crédit.

     

    5 Décision modificative n° 7 – Augmentation de crédit

    Vu la délibération du 25 mars 2016 du Conseil Départemental de Vaucluse attribuant à la commune la somme de 28 000.00 € au titre de l’avenant 2016 au Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2012-2014 ;

    Vu la délibération du Conseil Municipal n° 25/2016 en date du 31 mai 2016 déterminant l’utilisation de cette subvention par répartition sur les opérations suivantes :

    • Acquisition d’un bâtiment afin de créer deux logements sociaux locatifs,
    • Pose de menuiseries PVC pour un des logements communaux,
    • Pose de menuiseries aluminium pour un des ERP communaux ;

    Vu l’avenant 2016 au Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2012-2014 confirmant cette répartition ;

    Considérant que la date butoir pour appeler la dotation auprès du Conseil Départemental de Vaucluse sur présentation des justificatifs de réalisations et de mandatements des opérations est fixée au 31/12/2017 ;

    Considérant que seule l’opération concernant l’acquisition du bâtiment a été inscrite au budget 2017 et réalisée ;

    Considérant que la commune doit faire réaliser toutes les opérations inscrites à l’avenant 2016 et en effectuer le paiement avant le 31/12/2017 afin de ne pas perdre le bénéfice des subventions accordées ; notamment en ce qui concerne la pose des menuiseries pour l’ERP communal ;

    Il convient de procéder aux modifications suivantes au budget 2017 :

    Section Fonctionnement

    Dépenses

    Recettes

    61521 – Entretien de terrain

    – 3 363.77

    023 – Virement à la section investissement

    3 363.77

    Solde

    0.00

    0.00

    Section Investissement

    Dépenses

    Recettes

    2181 / 22 – Rénovation ERP communal

    10 091.26

    021 – Virement de la section investissement

    3 363.77

    1322 – Subventions région

    2 522.80

    1323 – Subventions Département

    4 204.69

    Solde

    10 091.26

    10 091.26

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et, à l’unanimité,

    • APPROUVE cette décision modificative
    • AUTORISE l’augmentation de crédit

     

    6 Décision modificative n° 8 – Augmentation de crédit

    Vu la délibération du conseil Municipal n° 23/2017 du 23 mai 2017 décidant de confier la mission de maîtrise d’oeuvre pour la réhabilitation d’une maison de village en deux logements locatifs sociaux à l’agence d’architecture Frédéric NICOLAS ;

    Vu la note d’honoraires n°1 de l’agence d’architecture établie en date du 30 juin 2017 ;

    Considérant que la majorité des subventions accordées pour la réalisation de l’opération de réhabilitation sera versée sous réserve du démarrage des travaux au cours du 4ème trimestre 2017 ;

    Considérant que l’assistance au démarrage des travaux par l’agence d’architecture est soumise à paiement de la note d’honoraires n°1 ;

    Il convient de procéder aux modifications suivantes au budget 2017 :

    Section Fonctionnement

    Dépenses

    Recettes

    022 – Dépenses imprévues

    – 6 801.41

    023 – Virement à la section Investissement

    6 801.41

    Solde

     0.00

     0.00

    Section Investissement

    Dépenses

    Recettes

    2181 / 112 – Rénovation maison du village

    6 801.41

    021 – Virement de la section Investissement

    6 801.41

    Solde

    6 801.41

    6 801.41

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et, à l’unanimité,

    • APPROUVE cette décision modificative
    • AUTORISE l’augmentation de crédit.

     

    7 Décision modificative n° 9 – Augmentation de crédit

    Vu l’arrêté préfectoral du 28 septembre 2017 prévoyant le prélèvement sur les ressources fiscales au profit du FPIC pour l’année 2017 ;

    Considérant que le montant prélevé sur les avances du mois d’octobre doit être comptabilisé de la façon suivante ;

    Émissions d’un mandat au 739223 et d’un titre au 73111 pour un montant de 134 € ;

    Il convient de procéder aux modifications suivantes au budget 2017 :

    Section Fonctionnement

    Dépenses

    Recettes

    739223 – FPIC

    134.00

    73111 – Impôts locaux

    134.00

    Solde

    134.00

    134.00

    Le Conseil Municipal

    Ouï l’exposé de Monsieur le Maire

    Après en avoir délibéré et, à l’unanimité,

    • APPROUVE cette décision modificative
    • AUTORISE l’augmentation de crédit.

     

      FONCTION PUBLIQUE

     

    8 Information sur la mise en place du RIFSEEP pour la filière technique

    Monsieur le Maire explique qu’il y a lieu d’appliquer le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et l’engagement professionnel (RIFSEEP) à la filière technique selon le même principe que l’application qui a déjà été effectuée en 2016 à la filière administrative.

    Un projet de délibération est adressé au CDG84 pour avis du Comité Technique Paritaire qui se tiendra le 30 novembre 2017 et pour application au 01/01/2018 ;

     

      DIVERS

     

    9 Questions diverses

     

    Information sur la procédure de reconnaissance de catastrophe naturelle

    Monsieur le Maire précise les modalités de reconnaissance de catastrophe naturelle au titre du phénomène de sécheresse / réhydratation des sols.
    La procédure à suivre sera communiquée aux administrés.

    Parc des hydrants

    Un point est fait sur la maintenance et le contrôle des hydrants de la commune.
    Les 3 poteaux incendie défaillants seront remplacés courant 2018 / 2019 avec une prise en charge par l’assurance de la commune suite à un dommage causé par un tiers et un financement au titre du Contrat Départemental de Solidarité Territoriale 2017 / 2019.

    Fissures logement ancienne poste

    Une déclaration de sinistre a été effectuée auprès de l’assurance de la commune et un expert a été mandaté.

    Réhabilitation de la maison du village

    Le permis de construire a été déposé et un avis d’appel public à la concurrence dans le cadre d’une procédure adaptée avec négociation a été publié le 27/10/2017.
    Le dossier de consultation des entreprises est téléchargeable sur la plateforme « sudest-marchés publics » et peut être demandé en Mairie.
    La date limite de réception des offres est fixée au 20/11/2017.

    PLU / SCOT

    Les données chiffrées retenues dans le cadre de l’élaboration du SCOT Comtat Ventoux ont été transmise à l’organisme accompagnant la commune dans l’élaboration du PLU.
    Une prochaine réunion est prévue afin de valider l’implantation d’une future zone d’activité et le développement du centre bourg.

    Portail du cimetière

    Le portail du cimetière est endommagé. L’entreprise ayant réalisé les travaux d’extension sera sollicitée pour réparation.

     

    Fait à Saint-Trinit,
    Le 07/11/2017

    Le Maire,
    Michel ARCHANGE

    Le Secrétaire de séance,
    Jean-Jacques TRAUTMANN

     

    Détails
  • Prochain Conseil Municipal de Novembre 2017
    Commentaires fermés sur Prochain Conseil Municipal de Novembre 2017

    Le prochain Conseil Municipal est arrêté à la date du lundi 06 novembre 2017 à 19h00.

    Administration Générale

    1/ Approbation du compte rendu de la précédente séance du Conseil Municipal

    2/ Organisation du recensement de la population en 2018

    3/ Changement d’opérateur pour la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité

    Finances

    4/ Décision modificative n° 6 – Augmentation de crédit (menuiseries logement communal)

    5/ Décision modificative n° 7 – Augmentation de crédit (menuiseries ERP communal)

    6/ Décision modificative n° 8 – Augmentation de crédit (honoraires architecte pour la réhabilitation de la maison du village)

    Fonction Publique

    7/ Information sur la mise en place du RIFSEEP pour la filière technique

    Divers

    8/ Questions diverses

    Détails

Horaires d’ouverture de la Mairie :

lundi et jeudi
de 9h00 à 16h00

Permanence téléphonique :

mardi et vendredi
de 9h00 à 16h00

Téléphone :

04 90 75 01 85

Adresse courrier électronique :

secretariat@mairie-saint-trinit.com

Restez informés

nom
Adresse e-mail*
 

Retour en haut